LA SN HUSACA PARTICIPE AU LANCEMENT DU PROJET PAPEUR.

Le discours de la Société Nouvelle HUSACA lors du lancement officiel du projet PAPEUR, il est a noter que cette réussite nous l’attendons depuis plus 2 ans, durant les quelles aucun relâchement, aucun désespoir, aucune fatigue, au contraire persévérance détermination ont toujours animé notre équipe jusqu’à la concrétisation
November 30, 2020

Le combat pour la fin de la faim en RCA” dans lequel s’est lancé la SN HUSACA il y a environ deux ans commence à porter des fruits.

C’est l’essentiel à retenir au sortir de  la cérémonie marquant le lancement officiel du Programme d’Appui à la Promotion de l’Entreprenariat en Milieu Rural (PAPEUR) à Sibut dans la préfecture de la Kémo il y a quelques jours. Une cérémonie marquée par la présence du Président de la République S.E Pr. Faustin Archange TOUADÉRA, d’une forte délégation des membres du gouvernement et diplomatiques et des Directeurs Généraux des Sociétés SN HUSACA et Palme d’Or Raed HARIRI et Ahmed El SAHELY alors représentants du Secteur privé Centrafricain.

En effet, dans son ambition d’améliorer le climat d’échange des secteurs publics/privés, la SN HUSACA à travers son Directeur Général Raed HARIRI a procédé à plusieurs plaidoyers auprès des membres du gouvernement et des partenaires au développement quant à dupliquer les exemples entrepris sur les méthodes d’amélioration des productions agricoles, plus précisément le maïs et le palmier à huile. Il s’agit notamment de :

  • Mécaniser l’agriculture grâce à l’utilisation des engins modernes dont des tracteurs agricoles en vue d’augmenter les espaces culturales;
  • Organiser les acteurs ruraux en des sociétés coopératives;
  • Doter les agriculteurs de bonnes semences dans l’optique d’augmenter la productivité, car selon lui ” Toute bonne culture commence forcement par la bonne semence”.

Notons cependant que le lancement de ce programme vient confirmer l’engagement de la SN HUSACA à se positionner comme le premier, voire le seul et l’unique débouché des cultivateurs du maïs en RCA, en ce sens où non seulement il contribuera à multiplier les partenariats avec les organismes à caractère humanitaire tel que le PAM, mais aussi à la production du pain local fait à base de farine de maïs dénommé Kanga-bé. Une réalisation purement locale et expérimentée depuis plusieurs années qui, malheureusement n’a jamais vu le jour ceci dû au manque de la matière première.

Ce projet fortement encouragé par la SN HUSACA dispose d’un fort potentiel de croissance sur le plan socio-économique dans la mesure où, il sera effectué dans la zone connu comme étant le bassin de la production de maïs de la RCA et participera à la réduction du taux de chômage en milieu jeunes sur une période de quatre (04) ans.

“Le combat de la fin de la faim en RCA” reste d’actualité et se veut être une affaire de tous, d’où ce nouvel appel du DG SN HUSACA à l’endroit des membres du gouvernement et des institutions internationales de placer l’agriculture et la recherche agronomique au cœur des débats pour mener à bien un développement agricole durable. Le pays disposant d’énormes potentialités soit 15 millions d’hectare de terre arables, d’un sol exceptionnellement fertile et d’une pluviométrie satisfaisante.

Graine après graine, hectare après hectare, nous vaincrons…

Please follow and like us:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial